Activités

Boulettes de Tofu à la Sauce Provençale

Voici la variante végétarienne d’un plat très répandu dans les régions méditerranéennes. La viande est remplacée par du tofu, aliment riche en protéines végétales. Son goût neutre met en valeur les saveurs des herbes, de l’ail et des autres ingrédients.

Ingrédients

  • 1 oignon émincé
  • Huile d’olive
  • 500 gr de tofu haché grossièrement
  • 2 gousses d’ail hachées grossièrement
  • 8 gr de menthe fraîche ciselée
  • 10 brins de persil ciselés
  • 2 brins de basilics ciselés
  • 30 gr de pignons (ou autre oléagineuses comme p.ex des noix de cajou, cacahuètes,…)
  • 100 gr de chapelure
  • 40 gr de parmesan râpé
  • Coulis de tomates (v. recettes ci-dessous)
  • 1 brin de basilic ciselé pour décorer

Préparation

  1. Faites revenir l’oignon dans un peu d’huile d’olive et laissez l’humidité s’évaporer un peu. Ajoutez le tofu et l’ail, faites mijoter et laisser aussi l’humidité s’évaporer en grande partie. Faites-en une purée, puis incorporez les herbes et les pignons. Salez et poivrez.
  2. Déposez le mélange dans un chinois, couvrez d’une feuille d’aluminium (ou autre) puis d’un poids (p.ex. deux soucoupes) et laissez égoutter pendant 30 minutes. (Vous pouvez aussi éliminer l’humidité superflue en pressant la préparation entre les mains.)
  3. Préchauffez le four à 200°C (thermostat 6-7). Pétrissez la préparation en y incorporant 50 gr de chapelure, et gardez le reste de chapelure dans un ravier. Façonnez des boulettes de tofu entre vos mains et roulez-les dans la chapelure. (Si la chapelure ne colle pas bien aux boulettes, vous pouvez d’abord rouler les boulettes dans de l’œuf liquide/cru)
  4. Versez le coulis de tomates dans un plat à four et rangez-y les boulettes. Saupoudrez de parmesan râpé. Faites cuire au four pendant 25 minutes. Avant de servir, garnissez de basilic ciselé.

Je composte, tu compostes, il ou elle composte…

Le compostage est un moyen intelligent de gérer les déchets organiques. Il rend service au cuisinier ou à la cuisinière de la maison qui, grâce au compost, allège la poubelle du ménage. Il fait plaisir aux jardiniers de la famille en leur procurant un moyen efficace et bon marché d’amender les sols.

Le projet de compost collectif présenté sur ce blog est une initiative de deux comités de quartier de Woluwé-Saint-Lambert (Prekelinden/Bois de Linthout et Parvis St Henri). De plus, les jeunes qui fréquentent la Maison de la Jeunesse (située sur le site, au 78 avenue Prekelinden) ont exprimé le désir de s’y associer également.

Nous sommes partis d’un constat alarmant: les déchets de cuisine occupent 30% du volume et 50% du poids de nos poubelles ménagères.

En récupérant les déchets de notre cuisine (épluchures, restes de repas…) nous allégerons la quantité des ordures ménagères à traiter et protégerons la qualité des sols. En effet, le compost est un excellent fertilisant connu pour alléger la terre, permettre des économies d’eau et accentuer la résistance des plantes aux maladies.Le compostage est une pratique très intéressante puisqu’elle permet à la fois de réaliser un geste écologique et de fabriquer facilement un engrais naturel et non polluant. A ce jour, le compostage constitue ainsi, l’un des modes de valorisation des déchets organiques les plus efficaces, aussi bien d’un point de vue technique qu’écologique.

En outre, ce type de projet stimule généralement la solidarité intergénérationnelle et contribue à la convivialité du quartier.

C’est ces différents points qui nous ont donc poussés à lancer ce projet et à solliciter auprès des personnes compétentes les autorisations pour faire aboutir le projet. Nous vous tiendrons donc ici au courant de toute l’évolution du projet.

Bonne visite!

76583565

fr_BEFR
nl_BENL fr_BEFR